Wonderful serenity

Wonderful serenity

Cette liste, publiée chaque année par l’Association Nationale de la Meunerie Française, vise notamment à favoriser la culture de blés à forte valeur boulangère ou biscuitière et définit les variétés qui peuvent composer les mélanges destinés à la meunerie, en fonction du débouché en panification ou biscuiterie.

Quelles évolutions en 2016 ?

Les Variétés Recommandées  en comprend désormais 69 (33 panifiables, 16 de force, 5 biscuitiers et 15 pour l’agriculture biologique). Elles sont prescrites à l’attention des producteurs en vue des prochains semis.

Les BPMF, incluant les VRM, rassemblent désormais 139 variétés (71 panifiables, 27 de force, 11 biscuitiers et 30 pour l’agriculture biologique).

Valeur technologique et valeur meunière des blés

La valeur technologique de toutes les variétés de blé tendre inscrites au catalogue est évaluée par l’ANMF selon les critères “protéines”, “comportement en panification ou biscuiterie” et “caractéristiques rhéologiques” (alvéographe et farinographe). L’étude de la valeur meunière, réalisée par le moulin pilote de l’Enilia-Ensmic complète l’évaluation des VRM panifiables.

Les variétés adaptées à l’agriculture biologique sont sélectionnées sur proposition d’experts sur la base d’un réseau d’évaluation variétale conduit selon le mode de production biologique et animé par l’Institut technique de l’agriculture biologique.

La meunerie française utilise plus de 5 millions de tonnes de blé dont la majorité des achats se fait sur des mélanges de variétés « BPMF ». L’ANMF, par la publication des « Blés Meuniers », contribue à la grande qualité des blés français pour l’ensemble des utilisateurs sur le marché intérieur et à l’exportation.